Home Politique Le BINUH, nouvelle cible de l’ex-sénateur Jean-Charles Moïse

Le BINUH, nouvelle cible de l’ex-sénateur Jean-Charles Moïse

par Mikélo ALCIMAT

L’ancien candidat à la présidence Jean-Charles Moïse entend manifester devant les locaux du Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH), ce vendredi 18 novembre 2022. L’ex-maire de Milot l’a qualifié d’ingérance dans les affaires internes du pays et égalememt de fervent supporteur du premier ministre Ariel Henry.

Dans sa série de grandes mobilisations contre le gouvernement du premier ministre Ariel Henry, le leader du parti “Pitit Desalin”, Jean-Charles Moïse a décidé de se rendre devant les locaux de BINUH pour faire entendre ses revendications, qu’il dit être celles du peuple haïtien, à savoir, entre autres, le départ du chef du gouvernement, la révision à la baisse des prix des produits pétroliers et du taux de change, la remise en dollar des transferts envoyés par la diaspora.

Selon les propos de l’ancien élu du département du Nord, le BINUH est impliqué à fond dans l’enfoncement du pays dans cette crise multidimentionnelle le secouant depuis belle lurette en suppprtant des régimes criminels et corrompus. Ainsi, pour contrecarrer les manœuvres de cette structure des Nations-Unies, Jean-Charles Moïse et ses partisans visent les locaux de ladite organisation dans la prochaine mafestation prévue pour ce vendredi 18 novembre à Port-au-prince et ses environs.

VOIR AUSSI

Constant Haïti est un média en ligne établi depuis le 20 janvier 2016.

Nous nous donnons pour tâche, d’aller à la recherche  de l’information pour la traiter et la diffuser au plus vite.

Contact us: constantht@gmail.com

Copyright Constant Haïti – Tous Droits réservés.