Le contrat urgent passé entre l’État haïtien et “General Electric” acheminé à la CSCCA. Jovenel Moïse-Electricité

Le dossier du contrat de construction d’une centrale électrique au gaz naturel composée de deux (2) turbines de 55,5 Mégawatts a été acheminé à la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) suite à sa non-objection par la Commission Nationale des Marchés Publics (CNMP), a informé le président de la République Jovenel Moïse, hier, jeudi 6 août 2020.

« Après la non-objection de la CNMP, le MTPTC a acheminé à la Cour des Comptes, pour les suites nécessaires, le contrat passé entre l’État haïtien et la “General Electric”, pour la construction, à Carrefour, d’une centrale électrique au gaz naturel, munie de deux turbines de 55,5 MWs. », a écrit le chef de l’Etat.

Au sujet de la construction de cette centrale électrique à carrefour, le président Moïse avait annoncé qu’elle sera installée automatiquement que la Cour des comptes aura donné son avis favorable au contrat et l’installation durera 15 semaines”, avait informé Jovenel Moïse.

URGENCE

En effet, Jovenel Moïse a visité le mardi 21 juillet 2020 la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif(CSCCA) dans le cadre de l’attribution du chef de l’État comme étant le garant de la bonne marche des institutions, a-t-il expliqué tout en indiquant qu’il a profité de demander aux responsables de la Cour des comptes d’accorder le bénéfice de l’urgence pour les contrats en matière d’énergie qui vont être présentés.

« J’étais venu voir et entendre de mes propres oreilles tout ce qu’on dit, a déclaré Jovenel Moïse. Maintenant j’apprends qu’il y a beaucoup de problèmes de compétence et les montages des dossiers au sein des ministères ne sont pas bonnes », révèle-t-il.

Le premier citoyen de la nation à expliqué que les contrats énergétiques nécessitent le bénéfice de l’urgence comme le central de Varreux, celui de la commune de Carrefour, pour les poteaux électriques qui seront entrés en Haïti ainsi que les centrals solaires qui seront installées dans tout le pays.
Constant Haïti

Afficher plus