International

Le Cuba placé de nouveau sur la liste noire des États-Unis

Le gouvernement de Donald Trump a annoncé le 13 mai 2020 avoir rajouté le Cuba sur la liste des pays adversaires comme la Corée du Nord, l’Iran, la Syrie etc. Qui, selon les Etats-Unis ne coopère assez dans la lutte contre le terrorisme.

En 2015 sous la présidence de Barack Obama les États-Unis ont décidé de lever les sanctions contre Cuba et ont établi un processus de coopération suffisamment fructueux pour les deux populations qui débordaient de joie et auraient été en harmonie avec ce nouveau lien.

Ce rapport tendu entre les États-Unis et le Cuba qui a duré déjà plus d’un demie siècle semble n’être pas encore terminé. Cuba vient de replacer sur la liste noire des États-Unis, par une loi fédérale sur le contre-terrorisme, prouvant que selon eux, le pays socialiste cubain ne soutient pas les efforts pour éradiquer le terrorisme dans le monde.

Le département d’État américain avance l’établissement à la Havane des rebelles du groupe d’ELN de la Colombie et la réticence des autorités cubaines dans les négociations visant à les débarrasser.

Auteur: Mikélo ALCIMAT, journaliste (Rédacteur- Présentateur- Reporter).
Contacts : (509)3880 5023/ 4200 2766.
[email protected]

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter