Le Ministère à la Condition Féminine condamne l’assassinat de Lovelie MESIDOR par son conjoint

Constant Haïti

Le Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes(MCFDF), se sent attristé et consterné devant l’acte dit crapuleux, criminel et barbare posé contre la jeune Lovelie MESIDOR, tuée par son conjoint Vanel Nicolas, dans la nuit du Dimanche 8 au lundi 9 Août 2021, dans la localité ODN, Département du Nord.

 « Le Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes entant qu’institution étatique ayant la qualité de faire respecter et assurer la promotion des droits des femmes haïtiennes, condamne avec véhémence ces genres de crimes qui font beaucoup de mal à la société haïtienne depuis des années, précisément celui qui vient de faire pleurer les membres de la famille de Lovelie MESIDOR, la jeune étudiante finissante de L’UCNH en Agronomie, née le 19 octobre 1990 », écrit le MCFDF.

A cet effet, le Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes, après avoir pris acte de cette action qui est contraire à la dignité humaine, demande aux autorités judiciaires et policières de la juridiction du Cap-Haïtien de tout mettre en œuvre en vue de trouver, juger et punir le nommé Vanel Nicolas qui est le présumé criminel de Lovelie MESIDOR, selon les dires d’un proche de la victime, Woodolf MESIDOR.

 « Le MCFDF a réitéré son engagement de lutter contre toutes les formes de violences faites aux femmes et filles en invitant les citoyennes et citoyens du pays à respecter les droits des femmes pour une société juste et équitable. C’est aussi l’occasion pour la titulaire du MCFDF, Dr. Sofia LOREUS de partager ses mots de condoléances aux familles de la défunte », a conclu la note. 

Share this Article