Actualités

Le ministre de l’Education nationale a rencontré Wilkens Risemé, le professeur devenu marchand de rue

Le nouveau ministre de l’éducation nationale, Nesmy Manigat, informe avoir rencontré l’étudiant finissant du Département physique de l’école normale supérieure (ENS), Wilkens Risemé, qui s’est obligé de jeter la craie en faveur de son panier de “pain, pomket, Bombon-sirop, konparèt“. Être marchand de rue n’est pas déshonneur, mais, pour M Wilkens et ses pairs de la promotion 2014-2018, ils intégreront plutôt l’enseignement public, précise le titulaire du MENFP, dans une publication datée du Vendredi 26 Novembre 2021.

Tout de suite après son retour au Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), Nesmy Manigat met le cap sur les dossiers de nominations des étudiants de l’ENS, dans son premier atelier de travail avec des représentants d’étudiants et Syndicat des professeurs.

Plus 507 dossiers de nominations sont en révision et dans le viseur du titulaire du MENFP particulièrement celui du professeur de physique, Wilkens Risemé, qui doit être illico rejoindre le staff des enseignants publics.

En effet pour survivre, au bout de ses quatre ans à l’École Normale Supérieure (ENS), l’étudiant du Département physique, Wilkens Risemé aurait été forcé de devenir marchand de rue. Le geste qui lui a valu beaucoup d’estime et de considération pour certains, et pour d’autres du manque de l’éthique et du respect de la déontologie du métier d’enseignant.

Mikélo ALCIMAT, journaliste
+50938805023

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter