Le président dominicain conseille à ses citoyens de ne pas toucher le sol haïtien

Mikélo ALCIMAT

Luis Abinader, chef d’État de la République Dominicaine en conférence de presse de ce Dimanche 23 Octobre 2021, informe avoir renforcé la sécurité frontalière, en vue d’empêcher le passage des gangs d’Haïti en son territoire. Il a averti, par ailleurs, aux Dominicains de ne pas se rendre en Haïti.

Vu la quantité et la puissance des gangs en Haïti, la République voisine a décidé de protéger ses zones frontalières, afin de réduire leur entrée et leur épanouissement là-bas.

L’annonce a été faite ce Dimanche par le président dominicain, Louis Abinader, qui dit avoir mis en surveillance régulière les frontières entre les deux pays voisins. Ces mesures visent à contrôler l’afflux des gangs en Haïti et les empêcher d’entrer en République dominicaine.

Les ressortissants dominicains, du coup, sont déconseillés de venir en Haïti, en raison de la recrudescence de l’insécurité totalitaire. « Là-bas, il n’y pas de sécurité », a répété le chef de l’État aux citoyens qu’il dirige.

Il a fait savoir qu’il a déjà préconisé à l’ONU une intervention étrangère pour résoudre le problème d’Haïti. Selon lui, le cas d’Haïti dépasse la capacité de la PNH.

Mikélo ALCIMAT, journaliste

TAGGED:
Share this Article