Actualités

Le présumé assassin John Joël Joseph, laisse le Pays avec l’aide du PM Ariel Henry

L’un des suspects clés dans l’assassinat du feu président Jovenel Moïse, John Joël Joseph, a récemment laissé le pays sous la couverture de la Primature et du secrétaire général du palais national, Josué Pierre-Louis. C’est ce qu’a révélé ce Mardi 7 Décembre 2021, Pierre Espérance, le Directeur exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains.

Selon le militant de Droits Humains, M Pierre ESPÉRANCE, le comportement d’Ariel Henry et des membres du Parti PHTK est clairement exprimé. L’enquête relative à l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse restera au point mort. Il y a plutôt d’arrangement entre les différents accusés et le pouvoir en place, a-t-il tancé.

Il n’y a pas d’instruction dans dans cette enquête d’assassinat, pour ce responsable d’organisme de Défense de Droits Humains. Tout ce qui se fait au niveau du cabinet du juge instructeur Garry Orélien ne sont que des arrangements bien calculés, poursuit-il.

A rappeler que l’ex Président Jovenel Moïse a été tué dans sa résidence privée à pelérin 5, commune Pétion-Ville, dans la nuit du 6 au 7 Juillet 2021.

Cinq mois après les assassins clés de ce crime odieux commis sur le chef de l’État haïtien sont toujours dans les rues, et fonctionnent sous la couverture de certains officiels du gouvernement, regrette M Espérance.

Mikélo ALCIMAT, journaliste
+50938805023

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter