La remontée de l’insécurité préoccupe le SDP

La remontée de l'insécurité préoccupe le SDP | André Michel, Insécurité, SDP

Dimanche 19 juin 2022. Le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) est très préoccupé par la remontée de l’insécurité dans le Pays et, particulièrement dans la Zone Métropolitaine de Port-au-Prince.

Le SDP tient à exprimer ses plus vives préoccupations face à la remontée du phénomène de l’insécurité et du Kidnapping dans le Pays et dans la zone Métropolitaine de Port-au-Prince.                                                                                                               

Cette situation inquiétante traduit l’’état de déliquescence de l’Etat Haïtien,incapable de garantir la sécurité des Citoyennes et Citoyens puisqu’il a été démantelé et affaibli pendant les dix dernières années de Pouvoir de PHTK,Martellistes et Jovenelistes confondus.

La prise en otage du palais de Justice au Bicentenaire et l’attaque des Bandits armés contre les locaux de l’Autorité Portuaire Nationale( APN), en plein coeur de la Capitale, sous l’œil impuissant des autorités constituées de l’Etat, et notamment,les Ministères de la Justice et de l’Intérieur, traduisent l’urgente nécessité pour le Premier Ministre, le Docteur Ariel Henry, de convoquer un dialogue politique multilatéral en vue d’engager le débat national Nécessaire sur la Sécurité des Citoyennes et citoyens, la Stabilité Politique, la Justice et la Gouvernance du Pays.

Le Gouvernement actuel est trop faible pour permettre au Pays de traverser les périodes difficiles qui l’attendent. Le Pays a besoin d’un Gouvernement pour combattre l’insécurité,le kidnapping,les gangs armés et conduire le processus de normalisation institutionnelle, tels que définis dans l’accord du 11 Septembre 2021.           

Le SDP condamne les attaques criminelles perpétrées,de plus en plus,contres nos policiers et policières et en profite pour réaffirmer son soutien à la Police Nationale d’Haiti et à nos vaillants Policières et Policiers qui travaillent dans des conditions lamentables. 

Le SDP croit fermement qu’il appartient au Gouvernement de prendre les mesures adéquates pour combattre efficacement le kidnapping et l’insécurité qui constitue aujourd’hui la principale préoccupation du Peuple haïtien. 

Le SDP rappelle que la gangstérisation du Pays est le bilan du PHTK qui a dirigé le Pays pendant les 10 dernières années au détriment des intérêts des Haïtiens,avec la complicité de la communauté internationale et de l’oligarchie.       

Le SDP appelle à un Front Commun des Patriotes contre l’insécurité et le Kidnapping qui paralyse le Pays. Le secteur Démocratique et Populaire  réclame fermement le retour urgent du fonctionnement de la justice et de l’Etat de droit,basé sur le respect des droits de tous,conformément au principe de l’égalité des citoyennes et Citoyens devant la Loi. 

Le SDP,fidèle à ses convictions ,réitère sa volonté de continuer la lutte pour la réalisation des Procès PETROCARIBE et des massacres d’Etat perpétrés dans les quartiers Populaires,l’organisation de la Conférence Nationale,la sécurité, la Justice, la participation de la Diaspora,le retour à l’ordre démocratique et le Changement des conditions de vie du Peuple Haitien. 

Bien évidemment, avec l’effondrement et le dysfonctionnement des institutions républicaines( le Parlement, la présidence, le CSPJ) les temps Politiques ont changé. Le SDP reste convaincu que le Dialogue reste et demeure le meilleur moyen pour sortir de l’impasse politique actuelle.                                                                       

Fait à Port-au-Prince, ce dimanche 19 Juin 2022.                                                   

Pour Authentification:
Nenel Cassy
Marjory Michel
André Michel