International

Les États-Unis et le Canada s’apprêtent à envoyer leurs soldats en Haïti

Sous l’autorisation du gouvernement du premier ministre Ariel Henry, les États-Unis et le Canada sont les premiers intéressés à envoyer leurs soldats en Haïti pour combattre les gangs, avons-nous appris d’une source fiable.

Dans le cadre de l’intervention tant préconisée par la communauté internationale et acceptée par le Premier ministre haïtien Ariel Henry, les forces militaires états-uniennes et canadiennes seront les premières à fouler le sol d’Haïti très bientôt, selon les informations obtenues d’une source généralement bien informée.

Quelques heures après la publication du permis d’intervention des troupes étrangères en Haïti, dans le journal officiel Le Moniteur par le gouvernement de M. Henry, les soldats américains et canadiens s’apprêtent à fouler le sol haïtien.

Dans la foulée, les organisations politiques et civiles sont contre toute forme de présence des forces militaires étrangères sur le sol d’Haïti. Cette décision du gouvernement étant totalement contraire à la Constitution du pays et très impopulaire dans les milieux prisés de la politique.

Désactivez votre bloqueur de publicités pour continuer et encourager notre travail

Merci de votre intérêt à lire sur notre site. Cependant nous avons détecté qu'un bloqueur de publicités est activé sur votre appareil. Merci de mettre notre site sur liste blanche dans votre bloqueur d'annonces. Nous n'avons aucun financement. Les publicités nous aident à poursuivre notre travail.