Insécurité

Lutte antigang: des chars de combat de haut niveau vont arriver en Haïti (média)

Constant Haïti, le 23 juin 2021.-

Le gouvernement haïtien attend pour bientôt, dix (10) chars d’assaut de niveau supérieur pour renforcer la Police nationale d’Haïti dans le cadre de la lutte contre les gangs armés qui terrorise la population haïtienne, selon une source de l’émission Matin Débat sur radio Éclair.

L’arrivage de ces équipements en provenance de Montréal (Canada), fera partie selon cette même source, d’une collaboration entre les gouvernements américain et haïtien visant à exterminer les gangs armés dans le pays en proie à de multiples violences exercées sur la population civile.

Ce dévouement côté haïtien et américain de rétablir la stabilité en Haïti s’explique par la volonté d’organiser les prochaines élections présidentielle et parlementaires avant la fin de l’année 2021.

Plusieurs partis politiques de l’opposition prônent une transition dans le pays en guise de leur participation à des scrutins organisés par l’administration Moïse.

Par ailleurs, les États-Unis ont toujours renouvelé leur volonté pour l’organisation des élections en Haïti cette année en rejetant publiquement toute possibilité de transition.

Entre-temps, la population est dans la tourmente, les mauvaises nouvelles se multiplient. Martissant, Cité Soleil, bas-Delmas, certaines zones de la commune de la Croix-des-Bouquets et de Laboule 12 sont occupées par des bandits armés.

Le chef de la Police nationale d’Haïti, Léon Charles, tente de motiver les policiers afin de se préparer à livrer une guerre contre les gangs dans les plus brefs délais en dépit qu’ils sont également effrayés pour avoir vu certains de leurs frères d’armes tombés sous les balles de ces rebelles armés.

En attendant des moyens supplémentaires, le slogan de la bataille est « Goumen l ye » selon le DG Léon Charles.

En outre, la PNH est placée depuis plusieurs jours en état d’alerte maximale où les policiers sont appelés à regagner leurs commissariats, tout congé annulé, « l’heure est au combat ».

Ces chars de guerre qui arriveront par avion, seront particulièrement utilisés dans des opérations spéciales contre les gangs du Village-de-Dieu, de 400 mawozo, du G9, entre autres.

Constant Haïti

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter