Culture

Macro-G le jeune rappeur qui fait peur au concours organisé par l’équipe de SOUSBIT

Interviewé par Ruthe Théodore, co-animatrice de l’émission «PLAT CULTUREL» diffusée sur les ondes de la Radio LELE-ONE, 103.1 FM stéréo émettant depuis la ville de Hinche. Ce jeune chanteur- rappeur fait peur avec son talent impeccable. Surdoué des jeu de mots frappant, accompagné d’un style poétique étonnant, il annonce tout simplement la fin du règne de Mechans-T, Toby- Wendy-Traka dans le monde du rap.

Ruthe Théodore : Bonsoir Macro-G, C’est un plaisir pour nous de te recevoir à l’émission « PLAT CULTUREL », sur la Radio LELE-One FM.

MACRO-G: J’ai le même sentiment de plaisir d’être dans ce Plat culturel, très délicieux avec toi. Merci pour ton invitation Ruth, et je tiens à adresser une salutation spéciale aux auditeurs/ auditrices de cette émission.

Ruthe : Très bien! Alors, nous savons que ton nom d’artiste c’est MACRO-G, d’où vient ce nom. Quel est ton nom complet et parles-nous un peu de toi ?

MACRO-G: Je Suis Faniel Phanord, A.K.A MACRO-G, TiNonmRap la. Je suis né à Saint Michel de l’Attalaye, dans le département de l’Artibonite, Je vis maintenant à Port-au-Prince.

Ruthe : Qui t’a donné ce surnom de Macro-G, c’est-à-dire ton d’artiste?

MACRO-G: En fait, je me suis donné ce nom. Je me souviens lorsque j’ai débuté dans la musique et choisi le rap, je me suis dit qu’il me faut un nom approprié à ce domaine. Dès lors sans hésitation l’appellation de Macro-G, est montée à l’esprit, puis je me l’ai maintenue.

Ruthe : En tout cas, je trouve que ça sonne bien.À quel âge tu as commencé à chanter ou à faire du rap ?

MACRO-G : Bon ! il faut le dire, je n’ai pas une date précise dans ma tête. Cependant, à l’âge de 12 ans j’ai aimé les rappeurs de Rockfam et de Barikad-Crew. J’ai chanté souvent les morceaux de ces groupes. C’est ainsi que mon talent de rappeur s’est développé, puis j’ai lancé ma carrière soliste.

Ruthe : Macro-G a déjà un album solo? si non, combien de titres as-tu déjà ?

MACRO-G: Mon premier album est actuellement en préparation. Mais, j’ai plusieurs titres, en autres, « Fon Danse pou m wè w, Ouvè kò’w, Rele m tanpèt VIB», qui marchent très bien et à succès.

Ruthe: OK ! Quel est le projet de Macro-G pour l’instant ?

MACRO-G : Bon ! Je participe pour le moment à un concours organisé par l’équipe de SOUSBITS dénommé « KRAZE SA», C’est un projet à court terme. Mais, il y a d’autres projets qui sont déjà là, lesquels seront exécutés après le concours. Et, le rap connaîtra sa véritable figure emblématique.

Ruthe: Ce bien ! Mais, explique- nous comment le rap aura sa figure emblématique, alors qu’aujourd’hui il y a de très rappeurs dans le pays considérés de véritable star dans ce domaine ?

MACRO-G: La musique c’est un art. Et l’art est imprégné de la vie de la personne elle-même: Son style, son goût…. etc.Donc, je veux faire du rap ce qu’aucun autre n’a jamais fait.

Ruthe: Interessant ! Parles nous de l’organisation de ce concours, est-ce par le vote ou la performance sur scène ?

MACRO-G : Bien ! C’est par vote ! Pour voter, vous allez sur YouTube cliquer sur la chaîne KRAZE-SA de SOUSBITS, la liste des participants va être affichée. Puis, vous tapez le nom de votre rappeur préféré et le vote sera validé après avoir laissé un commentaire et aimer la vidéo de l’artiste.

Ruthe : Benh! Je te souhaite déjà bonne chance et du courage Macro-G! Et, je demande à mes fans d’aller voter pour Macro-G, c’est simple vous laissez un commentaire et aimer la vidéo de l’artiste sur la chaîne KRAZE-SA de SOUSBITS sur YouTube.

MACRO-G: Merci !

Ruthe : Macro- G, l’interview touche à sa fin, si tu as une chose à partager au public, surtout aux jeunes rappeurs? Elle sera quoi ?

MACRO-G: On ne doit pas se laisser décourager ni affaiblir face aux vicissitudes de la vie. Tant de coups à recevoir, tant de difficultés à surmonter, c’est vrai ! Mais aussi tant d’exemples à tracer.

Ruthe : Nous te remercions de nous avoir accordé cette entrevue Macro-G, le staff de l’émission « PLAT CULTUREL », te souhaite tous les meilleurs à ce parcours musical.

MACRO-G: À moi de te remercier pour le temps octroyé.

Ruthe ! Au revoir !

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste.