Magalie Habitant s’exprime après être victime d’une attaque de manifestants à Pétion-Ville 

2

La militante politique, proche de l’ex gouvernement de Jovenel Moïse, Magalie Habitant, dit recevoir des supports venant de plusieurs structures défendant les droits des femmes et des sympathisants politiques, après être victime une nouvelle fois d’une attaque de manifestants ce Jeudi 29 septembre 2022, dans la commune de Pétion-Ville. 

Après avoir été violemment attaquée physiquement à travers les rues de Pétion-Ville lors d’une  manifestation contre le gouvernement du Premier ministre Ariel Henry, Magalie Habitant brise le silence et informe qu’elle se porte bien, malgré les brutalités dont elle a été victime.

En effet, l’ancienne directrice de SMGRS a remercié tous ceux et toutes celles qui lui ont apporté leur soutien jeudi 29 septembre, particulièrement des personnalités politiques se réclamant du jovenelisme et considérées comme ses premiers alliés en politique et des organisations de défense des droits des femmes. « Les jovenelistes sont les premiers à désapprouver l’attaque dont je faisais l’objet aujourd’hui», a fait savoir madame Habitant. Plusieurs  organisations de la société civile défendant les droits des femmes m’ont également appelée, a-t-elle poursuivi en accusant au passage le derrière des attaques visant sa mort.

La militante politique a cependant rectifié qu’elle n’est pas hospitalisée et se trouve dans sa résidence privée après le choc qu’elle a subi.