Malgré vents et marées, Ariel Henry maintient les nouveaux prix du carburant

0

Selon une adresse à la nation du Premier ministre Ariel Henry ce dimanche 18 septembre 2022, le gouvernement haïtien maintient les nouveaux prix du carburant à pompe en dépit des manifestations violentes réalisées depuis lundi 12 septembre contre l’annonce de la montée des prix des produits pétroliers.

Ariel Henry n’est pas ébranlé face à la levée de boucliers contre la hausse des prix des produits pétroliers.
Il déclare que ce mouvement au cours duquel beaucoup de scènes de pillage ont été constatées, n’est pas réalisé réellement contre la montée des prix du carburant. Le gouvernement maintient sa décision

Le Premier ministre a annoncé dans son adresse à la nation que le carburant est disponible en quantité suffisante au niveau des terminaux pétroliers pour l’alimentation des stations – service. Il a souligné la nécessité de débloquer les routes pour la circulation des camions-citernes.
En ce sens, le chef du gouvernement appelle la population au calme, annonçant que des dispositions sont en cours en vue de débloquer les grands axes routiers.

Les Ministères de l’Economie et des Finances, du Commerce et de l’Industrie avaient avisé le public en général, les importateurs, les distributeurs et les consommateurs de produits pétroliers en particulier que les prix en vigueur sur le territoire national sont fixés comme suit : Gazoline 95: 570 gdes | Gazoil : 670 gdes | Kérosène : 665 gdes, lit-on dans un avis portant les signatures des ministres du commerce, Ricardin Saint-Jean et de l’Economie, James Cadet.