Actualités

Me Mario Joseph informe qu’une factorie spécialisée dans la fabrication et vente d’armes à feu est autorisée en Haïti

La factorie HOFSA a été autorisée depuis le 7 janvier 2020 par les autorités haïtiennes pour fabriquer et vendre des armes à feu dans le pays. Cette révélation a été faite par Me Mario Joseph le jeudi 28 mai 2020 dans la presse haïtienne.

« Carl Frédéric Martin et Patrick Ganthier sont respectivement président et secrétaire de HOFSA », précise Me Mario Joseph.

Même si cette autorisation de fonctionnement a été délivrée par l’État, elle viole la loi mère de la République, d’après des organisations comme MOLEGHAF et « Konbit Òganizasyon sendikal ».

L’homme de loi poursuit en prenant en considération les actes d’insécurité qui augmentent dans le pays. Partout dans le pays, il y a des localités surnommées « zone de non droit » souligne l’avocat.

« Les bandits ont l’habitude de dire qu’ils ne fabriquaient pas d’armes à feu. Maintenant l’État haïtien va légaliser les armes où l’on pourrait acheter comme si c’était des mangues », explique Me Mario Joseph.

L’autorisation de fonctionnement de l’usine ORDONNANCE FACTORY SA (HOFSA) a été publiée dans le moniteur le 7 janvier 2020 et Monsieur Enold Joseph était le ministre de la Défense à l’époque, mentionne l’avocat militant dans le domaine des droits de l’homme, Mario Joseph.

Evens Carrière, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12
Email: [email protected]

INTÉGREZ NOTRE GROUPE WhatsApp

Désactivez votre bloqueur de publicités pour continuer et encourager notre travail

Merci de votre intérêt à lire sur notre site. Cependant nous avons détecté qu'un bloqueur de publicités est activé sur votre appareil. Merci de mettre notre site sur liste blanche dans votre bloqueur d'annonces. Nous n'avons aucun financement. Les publicités nous aident à poursuivre notre travail.