Me Mario Joseph informe qu’une factorie spécialisée dans la fabrication et vente d’armes à feu est autorisée en Haïti

Publié par:
Me Mario Joseph informe qu'une factorie spécialisée dans la fabrication et vente d'armes à feu est autorisée en Haïti Mario Joseph. Archives

La factorie HOFSA a été autorisée depuis le 7 janvier 2020 par les autorités haïtiennes pour fabriquer et vendre des armes à feu dans le pays. Cette révélation a été faite par Me Mario Joseph le jeudi 28 mai 2020 dans la presse haïtienne.

« Carl Frédéric Martin et Patrick Ganthier sont respectivement président et secrétaire de HOFSA », précise Me Mario Joseph.

Même si cette autorisation de fonctionnement a été délivrée par l’État, elle viole la loi mère de la République, d’après des organisations comme MOLEGHAF et « Konbit Òganizasyon sendikal ».

L’homme de loi poursuit en prenant en considération les actes d’insécurité qui augmentent dans le pays. Partout dans le pays, il y a des localités surnommées « zone de non droit » souligne l’avocat.

« Les bandits ont l’habitude de dire qu’ils ne fabriquaient pas d’armes à feu. Maintenant l’État haïtien va légaliser les armes où l’on pourrait acheter comme si c’était des mangues », explique Me Mario Joseph.

L’autorisation de fonctionnement de l’usine ORDONNANCE FACTORY SA (HOFSA) a été publiée dans le moniteur le 7 janvier 2020 et Monsieur Enold Joseph était le ministre de la Défense à l’époque, mentionne l’avocat militant dans le domaine des droits de l’homme, Mario Joseph.

Evens Carrière, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12
Email: CARRIEREEVENS@yahoo.fr

Article Précédent

Coronavirus: 259 nouveaux cas, 3 décès, 2124 infectés en Haïti

Article Suivant

Haïti : Autorisation d’une factorie spécialisée dans la fabrication et vente d’armes à feu, révèle Mario Joseph

error: Content is protected !!