Actualités

EDH: Le nouveau DG Michel Présumé, installé

Michel Présumé a été installé de très tôt, le lundi 13 juillet 2020 à la tête de l’Électricité d’Haïti (EDH). La cérémonie d’installation n’a pas eu lieu au local de ladite institution en raison des protestations des employés contre la nomination du nouveau directeur général, mais plutôt dans les locaux du Ministère des travaux Publics, Transports et Communications, à Delmas 33.

Cette cérémonie d’installation a été présidée par le ministre du MTPTC, Joiséus Nader. Dans ses propos de circonstance, le titulaire du MTPTC, rappelle que l’EDH est une compagnie d’État c’est-à-dire qu’elle vend de l’énergie.« Si vous payez votre facture d’électricité, vous aurez de l’énergie. Si vous ne payez pas, vous en aurez pas et ceci, quelle que soit l’entreprise ou l’institution, même le palais national », a soutenu l’ingénieur.

Plus loin, le numéro 1 du MTPTC, encourage Michel Présumé de travailler en vue d’améliorer les services et la rentabilisation de l’EDH. Un rationnement drastique de l’énergie est nécessaire pour une amélioration en attendant une distribution normale, continue-t-il avant de déclarer que l’EDH n’est pas à vendre, ni à prêter voire pour donner à titre gratuit.

Le nouveau directeur de l’EDH, Michel Présumé, dans son intervention indique qu’il n’a pas de mandat pour privatiser l’EDH et qu’il n’est pas venu de faire la chasse aux sorcières. On ne peut pas faire rien dans le désordre, poursuit-il.

Plus loin, le nouveau DG de l’EDH laisse entendre qu’il peut travailler bien avec les employés de la compagnie énergétique, tout en soulignant le rôle d’un syndicat. « Un syndicat est un outil de régulation d’une compagnie, qui est chargé de défendre les intérêts de ses membres », mentionne-t-il.

Michel Présumé continue en promettant de collaborer avec tous les membres du syndicat de l’EDH afin d’identifier les problèmes en vue d’avancer, de voir tout ce qui est possible pour le bien de l’institution.

Par ailleurs, le président du syndicat de l’EDH, Jean S. Roland se dit, étonné d’entendre l’installation de Michel Présumé comme directeur de l’EDH, au moment où il a été à son bureau.Au moins, le nouveau DG devrait être présenté aux employés. Ce n’est pas une installation, martèle le syndicaliste. Nous ne voulons pas Michel Présumé à la tête de l’EDH car il avait contribué à la liquidation de la Teleco, de l’aciérie d’Haïti, du ciment d’Haïti », poursuit-il.

Evens CARRIÈRE, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12
Email: CARRIEREEVENS@yahoo.fr