Santé

Mutation des chiffres communiqués par le MSPP relatifs à la covid-19, Dr Lauré Adrien apporte des précisions

SUJET:  ,   ,   ,   .

Le Directeur général du Ministère de la Santé Publique et de la Population(MSPP), Dr Adrien Lauré intervenant sur une station de radio de la capitale a affirmé qu’il n’y a rien de faux dans les chiffres relatifs à la covid-19 communiqués par le MSPP.

« Le fait d’entendre par exemple 31 nouveaux cas confirmés ne veut pas dire que pour une seule journée 31 personnes sont infectées. Non, cela veut dire que 31 résultats de test sont disponibles et communiqués pour ce jour», a expliqué le médecin.

Selon le Directeur du MSPP, la pandémie de la covid-19 est en train d’atteindre son pic en raison de la propagation communautaire. La négligence des citoyens(nes) à l’égard des mesures sanitaires empêchent les autorités de contrôler la propagation du virus, déclare le co-président de la commission multisectorielle de la gestion de la covid-19. Gheskio et le laboratoire national sont les deux centres officiels examinant les tests pour le MSPP, a fait savoir Lauré Adrien.

Une commande de 13 à 14 mille tests est en cours. Un organisme privé avait déja donné 5 mille tests à l’État haïtien, 1300 tests sont déja effectués, a informé le DG du MSPP.

L’opinion publique estime que les chiffres de la santé publique ne reflètent pas la réalité, Lauré Adrien précise: « Le nombre de cas officiel n’est pas le nombre de cas réel. Derrière chaque cas confirmé, il y en a d’autres, environ 8 à 10 éventuellement, tenant compte des personnes qui étaient en contact avec la personne infectée».

Dr Adrien Lauré avoue que les autorités haïtiennes ne sont pas de mauvaise foi. C’est plutôt à cause de la méthode utilisée que les résultats sont communiqués ainsi et qui provoque la mutation. Parfois des prélèvements sont obligés de traverser plusieurs départements pour que les test soient effectués, ce qui cause un grand retard pour les résultats, poursuit t-il.

À une certaine époque, ça peut arriver qu’il n’existe pas de centre réservé aux personnes infectées à la covid-19 car tout centre médical pourrait en avoir. Déja l’association des hopitaux privés a donné à l’État une liste d’hopitaux qui sont prêts pour être au service des personnes en isolement, mentionne le médecin.

Les professionnels de santé ont affirmé que 80% des haïtiens infectés au virus ne vont pas présenter de symptôme.

Par ailleurs, M Adrien informe qu’il n’y a pas de cas confirmé à la covid-19 au pénitancier national selon «une voix autorisée».

Plus loin, Dr Lauré Adrien encourage la population haïtienne à appliquer les consignes sanitaires, à faire preuve de solidarité pour combattre ensemble la pandémie de la covid-19.

Evens Carrière, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12
Email: CARRIEREEVENS@yahoo.fr

https://www.constanthaiti.info/il-faut-ecrire-la-covid-19-le-terme-est-feminin-selon-rappel-de-lacademie-francaise/

Afficher plus