Nomination Dr. Josué Pierre Louis : l’ex député Jean Robert Bossé crie au scandale

Nomination Dr. Josué Pierre Louis : l'ex député Jean Robert Bossé crie au scandale

Le Premier ministre Ariel Henry ne détient pas de provision légale pour nommer et installer un Secrétaire Général au Palais National, selon l’ex parlementaire Jean Robert Bossé. Il a fait cette déclaration au moment où Me. Josué Pierre Louis vient d’être installé au Palais National après des heures d’opposition de Lyonel Valbrun, ex SG de la présidence.

Si pour beaucoup le Premier ministre Ariel Henry a le plein pouvoir pour agir en tant que le représentant de l’Exécutif, pour d’autres il est limité dans certaines actions. Son autorité a des bornes constitutionnelles, qu’il n’a pas le droit de franchir comme chef du gouvernement.

C’est le cas de l’ancien Député de la commune d’Aquin, Jean Robert Bossé, qui a brandi la limite constitutionnelle du chef du gouvernement dans la nomination d’un nouveau Secrétaire Général de la Présidence. Cette fonction relève légalement de l’autorité d’un président siégeant au Palais National.

Il critique ainsi, le fait que, la primature a pris la décision par arrêté, qui devrait être présidentiel, de nommer un Secrétaire Général de la présidence. Cette nomination est illégale, déclare M Bossé.

Cependant, l’ex parlementaire croit que le combat qui se fait entre le Secrétaire Général de la Présidence, Lyonel Valbrun et le PM Ariel Henry, c’est la manifestation de l’opposition Jovenelistes aux Martelistes.

Mikélo ALCIMAT, journaliste
+50938805023