Opération policière à Village de Dieu : aucune victime officielle n’est recensée dans le camp des bandits ou des policiers

3
broken images

lors que la police nationale est en pleine mission pour démanteler les gangs armés du village de Dieu, le chef principal de base 5 segond communément appelé IZO est en direct sur une station de radio dans la zone métropolitaine, et rassure tout de suite après dans une conférence qu’il n’a pas de victime parmi ses combattants.

Dans la matinée du vendredi 4 décembre 2020, plusieurs unités spécialisées de l’institution policière ont été mobilisées pour déloger les individus armés de la base 5 secondes, qui contrôlent le quartier populaire village de Dieu.

Des détonations étaient entendues entre les forces de l’ordre et les bandits. Cependant, le chef de gang du Village de Dieu s’est rapidement mis en conférence sur sa page Facebook pour faire le bilan de l’attaque policière dans son royaume.

Si l’on croit IZO, qui règne en maître à village de Dieu, son camp n’a aucune victime. Sa version rapporte qu’un policier UDMO aurait été gravement blessé, et des véhicules policières endommagées.

Le chef de la Police nationale, Léon Charles informe que la Police va rester à Village-de-Dieu et promet de traquer tous les bandits où qu’ils soient.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste@
Contacts : (+509)38805023/42002766
alcimatmikelo2@gmail.com