Actualités

Paralysie des activités au marché communal de Saint-Michel de l’Attalaye

Des commerçants de la commune de Saint-Michel de l’Attalaye se sont soulevés tôt ce vendredi 2 septembre contre la cherté de la vie qui ronge la vie des filles et fils de cette ville du département de l’Artibonite. Pour se faire, ils ont paralysé le fonctionnement du marché communal.

Entre jets de pierres et pneus enflammés, ce mouvement de soulèvement a secoué la ville de Saint-Michel de l’Attalaye ce vendredi matin, a appris la rédaction du journal. Sur les images qui nous ont été parvenues, on constate, non loin du marché public, que des gens se meuvent ça et là pour éviter de croiser les pierres qui filent un peu partout.

Des citoyens de cette zone et des petits marchands, fatigués de la situation de la vie par l’augmentation des prix des produits de première nécessité, foulent le macadam et crachent leur colère. « Le prix du sac de riz ne cesse d’augmenter, nous ne pouvons plus supporter », vocifère une marchande.

À noter qu’aucun dégat matériel et humain n’est enregistré dans ce mouvement de protestation organisé par les Saint-Michelois.

Suivez-nous sur

Facebook

Creation site internet haiti

Désactivez votre bloqueur de publicités pour continuer et encourager notre travail

Merci de votre intérêt à lire sur notre site. Cependant nous avons détecté qu'un bloqueur de publicités est activé sur votre appareil. Merci de mettre notre site sur liste blanche dans votre bloqueur d'annonces. Nous n'avons aucun financement. Les publicités nous aident à poursuivre notre travail.