Police

PNH-Hinche : une opération lancée pour traquer les braqueurs et les bandits

À l’issue d’une réunion en urgence organisée par l’institution policière de la ville de Hinche, le Porte- parole de la PNH de la ville, Réginald Michel annonce une opération dénommée «Toile d’araignées» visant à mettre la main sur les bandits, voleurs de nuit et braqueurs qui sèment la terreur dans la ville.

Sous l’obédience du directeur départemental, Choute Jean-Michel de la PNH à la ville de Hinche, haut plateau central, une rencontre s’est tenue entre les différentes entités de la police nationale en vue de statuer sur la situation insécuritaire qui ne cesse pas de prendre de l’ampleur dans le chef lieu du département du centre.

Vols, braquages, actes de banditismes, la police a décidé de prendre le contrôle pour calmer la situation. Les bandits, voleurs qui mettent incessamment de l’armes aux yeux des gens dociles au sein de la population seront stoppés. La PNH annonce des mesures drastiques et sera à l’offensive soutient M. Michel, porte parole régional de la PNH à la ville de Hinche.

Une opération baptisée « Toile d’araignée» est lancée pour traquer les frotteurs de troubles, les voleurs, et les bandits qui nuisent à la sécurité de population Hinchoise, selon le porte-parole de la PNH à Hinche, qui informe que des patrouilles policières seront disposées jour et nuit dans des points fixes partout dans la ville. Les entrées et sorties de la ville seront contrôlées et surveillées.

« Malgré conscient du problème de l’électricité qui met la ville un peu plus en danger, la police est prête à affronter ceux qui commettent des actions hors normes et malhonnêtes, perpétrées sur la population », a déclaré M. Michel

Cette opération n’est qu’à son début. Elle durera sur toute l’année. Ce, dans l’objectif de ne pas laisser la place aux bandits qui vont être plus dangereux à la fin de l’année, a expliqué le porte-voix de la police nationale de Hinche.

Auteur: Mikélo ALCIMAT, journaliste ( Rédacteur- Présentateur-Reporter).
Contacts: (+509)3880 5023/4200 2766.
[email protected]

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter