Politique

Politique: l’ex sénateur Moïse Jean Charles s’oppose ouvertement à l’accord Montana

L’ancien candidat à la présidence, Moïse Jean Charles, depuis quelque temps se tait sur la situation politique du pays. Il s’est prononcé le samedi 9 avril 2022, en prenant le contre pied de l’accord Montana.

Revenant d’un voyage du continent africain, l’ex-maire de la commune de Milot, critique publiquement l’accord Montana, lequel, selon plus d’uns serait la seule initiative qui ait réuni une bonne partie de la population vers une solution durable de la crise politique haïtienne.

Le secrétaire général du parti Pitit Desalin, croit que les signataires de l’accord du 30 Août, communément appelé accord Montana, sont des leviers de la politique des États-Unis à l’égard d’Haïti.

Ainsi, l’ex opposant au gouvernement de Jovenel Moïse, dit attendre les élections pour sortir la République dans l’impasse économique et politique où elle se trouve depuis un certain temps.

Mikélo ALCIMAT, journaliste

Comments are closed.