Actualités

Port-au-Prince/Affaire Dermalog: l’OCNH envoie une requête supplétive au Doyen du tribunal de première instance

Le coordonnateur de l’organisation des citoyens(nes) pour une nouvelle Haïti(OCNH), Me Camille Occius fait savoir à la mi-juillet qu’une requête supplétive est envoyée au Doyen du tribunal de première instance de Port-au-Prince(TPI), Bernard Saint-Vil, dans le cadre de l’affaire Dermalog. Selon le juriste, à travers cette procédure, l’OCNH compte mettre en évidence le système accusatoire de la justice haïtienne.

Au niveau de l’OCNH, dès le début du dossier, nous avons écrit les concernés à propos de l’illégalité de la carte Dermalog, explique Me Camille Occius. Le 20 avril 2020, ils ont été sommés en vue d’arrêter la fabrication des cartes, malheureusement, ils n’ont pas écouté la raison, poursuit-il.

Le 10 juin 2020, des plaintes ont été portées contre l’ancien ministre de la Justice, Heidi Fortuné, l’ancien ministre de l’économie et des finances, Jude Alix Patrick Salomon et l’actuel directeur de l’Office National d’Identification(ONI), Jude Jacques Élibert, ainsi que d’autres personnes faisant trafic d’influence et autres, toujours dans le cadre du dossier Dermalog, confie l’homme de loi.

Après la désignation du juge d’instruction, Mathieu Chanlatte le 15 juillet 2020 pour instruire l’affaire de la fabrication des cartes d’identification par la firme Allemande Dermalog, une requête supplétive est envoyée au Doyen du TPI, Bernard Saint-Vil avec des documents y annexés comportant des preuves palpables permettant d’identifier les coupables de ce contrat illégal, indique Me Camille Occius.

« Il semblerait que nous sommes en face d’un ministre de la Justice qui pourrait interférer en tout, c’est pourquoi nous rassemblons de bonnes preuves. Nous avons brûlé toutes les étapes, mentionne le responsable de l’OCNH. « Maintenant, nous sommes en pourparler afin de préparer le processus de la procédure internationale », informe-t-il.

Evens CARRIÈRE, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12
Email: CARRIEREEVENS@yahoo.fr

Désignation du juge instructeur Mathieu Chanlatte pour instruction du dossier de la Carte Dermalog

Haïti: La carte Dermalog obligatoire à partir de mi-octobre