Port-au-Prince: l’arrestation du chef de gang Ezéchiel Alexandre provoque une vive tension au centre-ville

Mikélo ALCIMAT

Les partisans et proches du chef de gang d’Ezéchiel Alexandre, arrêté dimanche 26 juin, envahissent les rues du centre-ville de Port-au-Prince ce lundi 27 Juin pour exiger sa libération. Des tirs nourris sont entendus à plusieurs endroits de la Capitale. 

Le centre-ville de Port-au-Prince est en pleine ébullition ce lundi après-midi. Des hommes armés gagnent les rues en solidarité à Ezéchiel Alexandre, le numéro #1 du gang «base pilate», arrêté par les agents de la PNH. Les marchands, les motards, les automobilistes ont vidé les lieux, pour ne pas laisser leur peau.

Selon certains observateurs curieux, les hommes lourdement armés sont remarqués dans plusieurs artères connues du centre ville. Des endroits comme Bas- peu-de-chose, Rue Charéron, Sou-dal, Fort-Mercredi, Sainte-Bernadette, Portail-Léogane, sont en grande panique.

Les protestataires, munis de leurs armes, réclament la libération du chef de gang de la base pilate, Ezéchiel Alexandre.

Mikélo ALCIMAT, journaliste

LIRE AUSSI>>  « Ti Jinyò » chef de gang, important membre de G-9, arrêté par la Police
Share this Article