Prisonniers en colère, possible émeute au Pénitencier national

Eddyson
Man in a cloud of smoke

Grave situation de tension au Pénitencier national ce mercredi 27 juillet 2022. Des prisonniers ont quitté leurs cellules pour protester contre le manque d’eau et de nourriture qui sévit dans la prison. Les agents en poste ont dû tirer des balles réelles et des gaz lacrymogènes pour forcer les détenus à regagner leurs cellules.

Des prisonniers seraient déjà morts de soif et de faim. Pour éviter le même sort, d’autres détenus se sont soulevés. Ils ont ouvert les portes et abandonné leurs cellules. Pour reprendre le contrôle de la situation, les gardes ont été obligés de tirer des gaz lacrymogènes et de balles réelles. Ce qui risque de compliquer la situation à n’importe quel moment.

Share this Article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.