« Quel que soit le malaise, il faut aller voir un médecin car 95 % des personnes qui présentaient un symptôme de Covid-19 sont testées positives », conseille Dr William Pape

Publié par:
« Quel que soit le malaise, il faut aller voir un médecin car 95 % des personnes qui présentaient un symptôme de Covid-19 sont testées positives », conseille Dr William Pape « Quel que soit le malaise, il faut aller voir un médecin car 95 % des personnes qui présentaient un symptôme de Covid-19 sont testées positives », conseille Dr William Pape

Le spécialiste en maladie infectieuse et coprésident de la commission multisectorielle de gestion de la pandémie de Covid-19, Dr William Pape a insisté le mardi 2 juin 2020 lors d’un point de presse sur la nécessité de se rendre à l’hôpital pour toute personne souffrant d’un quelconque malaise.

« Certaines personnes présentaient une simple mal de gorge d’un ou deux jours mais que ce soit mal de tête, diarrhée, douleurs corporelles, conjonctivite, difficultés respiratoires », prenez le chemin d’un centre hospitalier,

précise Dr William Pape.

Selon le médecin, le coronavirus est surnommé tueur silencieux. Surtout en cas de difficultés respiratoires, n’hésitez pas à aller voir un médecin, persiste-t-il.

« Plis ou ale bonè, se plis li bon pou ou. Si ou sou dout pito ou ale ke ou pa ale men depi moun nan rive twò ta nou p ap ka fè anyen pou li », prévient le spécialiste de santé.

Dr WWilliam Pape

Contrairement à ce que certains pensent, il est avantageux d’avoir dans l’avoisinante un centre de prise en charge des cas de Covid-19 (coronavirus), souligne Dr William Pape. De plus, une personne infectée circulant librement représente un danger pour sa famille car certains infectés ne présentent aucun symptôme. L’essentiel c’est de toujours porter un masque surtout en sortant dans la rue, indique t-il.

Par ailleurs, le responsable des centres de GHESKIO a apporté des précisions sur le fonctionnement des centres de dépistage examinant les prélèvements des suspectés liés à la Covid-19.

D’après lui, il n’y a pas que le test, c’est tout un processus, précise t-il.
« Il faut le test, des appareils pour prendre le spécimen ainsi que des éléments d’amplication, en plus des plateformes. Actuellement, MSPP détient 41 plateformes », il y a aussi un appareil appelé « Oxymètre » servant à calculer la quantité de sang que possède une personne. Selon la lecture medicale, au dessous de 91, il est indispensable d’aller voir un médecin, a fait savoir le spécialiste des maladies infectieuses.

Il faut souligner que le pays compte 2507 cas confirmés à la Covid-19 et 48 décès selon l’avis # 63 du MSPP en date du 2 juin.

Evens Carrière, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12
Email: CARRIEREEVENS@yahoo.fr

Article Précédent

Covid-19 : Retard dans la publication du bulletin du 3 juin, le MSPP s’excuse

Article Suivant

Haïti/Coronavirus: La Fondation Digicel fait un don de 2,675,000.00 gourdes à l’hôpital DASH

error: Content is protected !!