Qui est Paul Farmer ? le Dr William Pape dresse le portrait

Constant Haïti

« C’est un visionnaire, un taureau, un leader. Il y a pas de mots justes pouvant décrire cette personne qui est partie », déclare Dr William Pape avec beaucoup de tristesse dans la voix, 22 février 2022, lors d’une interview. Paul avait dédié toute sa vie au service des pauvres, donc c’est une perte pour tous les démunis dans le monde, ajoute le médecin.

Paul Farmer luttait pour que les pauvres que ce soient en Haïti ou à l’étranger, aient accès aux soins de la santé, à l’éducation comme les riches. D’ailleurs il est mort entre deux pays, dans la frontière de Rwanda, explique le responsable des centres Gheskio.

« Paul Farmer n’était pas un médecin classique, il a un doctorat aussi en Anthropologie c’est pourquoi il a toutes ses considérations pour le respect de l’humain. Il croyait que tous les hommes doivent être égaux. Il n’a pas peur de s’engager dans aucune initiative surtout les plus difficile. Même si certains ont abandonné en mi-chemin, il a toujours le courage de continuer avec un esprit victorieux », poursuit de raconter M. Pape.

Paul Farmer avait emprunté un chemin tracé par lui-même. Il n’a pas peur de s’engager dans des luttes médicales difficiles, c’est son trait de caractère : Le traitement du VIH/SIDA avait pour coût 25.000 US, il était le premier à entamer la démarche pour en avoir, en faveur des pauvres, souligne Dr William Pape. Au Pérou, il luttait contre la tuberculose résistante. Il a travaillé pour améliorer le système de santé au Rwanda comme en Russie et aux États-Unis, détaille le professionnel de santé.

« C’est un coup dur. Paul Farmer est décédé trop jeune. Il pourrait effectuer de plus beaucoup de choses », regrette Dr William Pape.

Evens CARRIÈRE, Journaliste

TAGGED:
Share this Article