Haïti: Réouverture ce mardi 30 juin 2020 des 4 frontières officielles ainsi que l’aéroport Toussaint Louverture

Publié par:
Haïti: Réouverture ce mardi 30 juin 2020 des 4 frontières officielles ainsi que l'aéroport Toussaint Louverture A propos de l'Aéroport international Toussaint Louverture

À part de la décision officielle prise par le ministre MTPTC, Nader Joiséus de réouvrir le 30 juin 2020, l’aéroport Toussaint Louverture. Le Président de la République, Jovenel Moïse a annoncé le lundi 29 juin 2020 lors d’une adresse à la nation, la réouverture le 30 juin 2020, des quatre frontières officielles du pays, à savoir : la frontière d’Anse-à-Pitre, la frontière de Malpasse, de Belladère et celle de Ouanaminthe.

Plus loin, le chef de l’État précise que la population doit toujours respecter les mesures sanitaires, il faut continuer à porter les masques, se laver les mains fréquemment, respecter la distanciation sociale car la pandémie est toujours présente, détaille-t-il.

il faut souligner qu’il y a 164 autres lieux servant de frontières qui ne sont pas contrôlés par l’État.

Le 6 juillet 2020, les factories peuvent travailler à plein temps, si on laisse croire le premier citoyen de la nation. La durée du couvre-feu est réduite de minuit à 4 heures du matin à partir du 30 juin 2020, d’après les dires de Jovenel Moïse.

« Je suis très satisfait du travail de la commission multisectorielle de gestion de la pandémie de Covid-19, soutient le locataire du Palais National. Le gouvernement et la commission multisectorielle de gestion de la pandémie de Covid-19 vont s’entretenir afin de fixer une date pour la réouverture des écoles et des églises, a-t-il indiqué.

Jovenel Moïse a souligné plus de cinq cent mille (500 000) personnes sont déjà mortes de la Covid-19 à travers le monde. En Haïti, six mille (6.000) personnes sont infectées au virus, plus de cent (100) personnes sont déjà décédées et sept cent (700) autres sont rétablies.

Parallèlement, le chef de l’État mentionne que le pouvoir exécutif tient compte des différents rapports des organisations des droits de l’homme. D’après lui, le gouvernement a entamé des enquêtes pour comparer les différents rapports.
Il faut rester vigilant, le mot d’ordre reste toujours le même. « Mwen
p ap pran, mwen p ap bay », a-t-il rappelé.

https://www.constanthaiti.info/reouverture-officielle-de-laeroport-international-toussaint-louverture-le-30-juin-2020/

Evens CARRIÈRE, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12
Email: [email protected]

Article Précédent

« Si quelqu’un venant des États-Unis ne dispose pas d’un test de dépistage de Covid-19, il retournera dans le même avion », a averti Joseph Jouthe

Article Suivant

Fin de mandat: Le conseil municipal de la Croix-des-Bouquets fait le choix de partir

error: Content is protected !!