« Si quelqu’un venant des États-Unis ne dispose pas d’un test de dépistage de Covid-19, il retournera dans le même avion », a averti Joseph Jouthe

Publié par:
« Si quelqu'un venant des États-Unis ne dispose pas d'un test de dépistage de Covid-19, il retournera dans le même avion », a averti Joseph Jouthe

Le Premier ministre, Joseph Jouthe fait le point ce mardi 30 juin 2020 sur les exigences faites par le gouvernement haïtien à tous ceux venant de l’étranger qui veulent pénétrer le territoire d’Haïti. Selon lui, toute personne ne dispose pas d’un test de dépistage de Covid-19 va être retournée dans le même avion.

Plusieurs autres pays comme la France, les États-Unis, l’Italie et l’Espagne ont été aussi confinés. Maintenant ils commencent à réouvrir. Nous suivons aussi les autres pays, nous apprenons de leur expérience afin de tirer des leçons, argumente Joseph Jouthe. Nous allons appliquer fidèlement les mesures des autorités sanitaires, celles des scientifiques. Cependant, les Hôtels, boîtes de nuit, restaurants, églises doivent fonctionner. L’essentiel c’est de respecter les mesures de protection contre la pandémie, nous devons apprendre à vivre avec la maladie, soutient-il.

Au cas où un avion a embarqué un haïtien infecté à la Covid-19, nous ne pouvons pas l’empêcher de rentrer chez lui, précise le chef du gouvernement tout en mentionnant qu’il sera mis en isolement par MSPP en vue de lui donner les soins nécessaires.

Le locataire de la Primature précise que la réouverture de l’aéroport international Toussaint Louverture ne justifie pas l’absence de la maladie dans le pays. Au contraire, la population doit prendre beaucoup plus de précaution. Étant donné que, personne ne sait la date de la disparition de la pandémie dans le pays alors il faut continuer à vivre, dit-il.

Seuls les avertis acceptent de faire le dépistage de la Covid-19, confie Joseph Jouthe avant de raconter une anecdote. « J’ai un chantier, j’ai annoncé que je vais faire tester tous les ouvriers. Suite à cette annonce, le chantier reste vide pendant 15 à 22 jours », explique-t-il.

Pour les haïtiens aux États-Unis qui disent qu’il est difficile de faire le test, le chef du CSPN rejette le discours d’un revers de main en indiquant qu’il a entretenu avec une autorité de la Floride qui lui a informé que les dirigeants de la Floride ont la capacité de dépister tous les gens vivant dans cet État. De plus, le résultat est disponible après 4 heures de temps.

Par ailleurs, les gens venant de la République Dominicaine vont être mis en quarantaine avant de pénétrer le sol haïtien, s’il ne dispose pas de test de dépistage de Covid-19, à en croire Joseph Jouthe.

Evens CARRIÈRE, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12
Email: CARRIEREEVENS@yahoo.fr

Article Précédent

Venezuela : le président Nicolas Maduro demande à l’ambassadrice de l’UE de quitter le pays

Article Suivant

Haïti: Réouverture ce mardi 30 juin 2020 des 4 frontières officielles ainsi que l’aéroport Toussaint Louverture

error: Content is protected !!