SPNH/Yanick Joseph: Une commision du syndicat chargée de dialoguer avec Me Lucmane Délille

Publié par:

Une commission du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH), composée de cinq (5) membres est chargée de dialoguer avec le ministre de la justice M. Lucmane Délille sur les persécutions visant certains membres du SPNH, dont la coordanatrice générale Yanick Joseph, interdite de quitter le pays.

Sans dévoiler les principales missions, la commission du SPNH a visité le MJSP et a été reçue par l’inspecteur général Thermilus Frandy, responsable du cabinet du ministre Lucmane Délille en l’absence de ce dernier.

Cette commission qui comprend Bonel Abelson, Pierre Gedéon, Adema Célestin, Igens Lamarre, Daniel Saint-Marc, étant entre autres, Porte parole, trésorier, responsable logistique du syndicat de la police nationale d’Haïti, se dit regretté de ne pas rencontrer le ministre de la justice qui n’était pas présent à son bureau lors de cette visite.

L’agent 2, Bonel Abelson et porte parole du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti, dit espérer croiser le tilutaire du MJSP. «Cette rencontre serait fructueuse pour la police nationale, l’SPNH et le pays en général », a-t-il indiqué. Il a précisé que la commission attend une réponse du MJSP et disponible à lui dicter ses préoccupations, qui se résument en quatre points essentiels et qui seront publics après avoir discuté avec Me. Lucmane Délille, ministre de la justice et de la sécurité publique.

Interdiction de départ contre Yanick Joseph du SPNH

Auteur: Mikélo ALCIMAT, journaliste (Rédacteur- Présentateur- Reporter).
Contacts : (+509)3880 5023/ 4200 2766.
alcimatmikelo2@gmail.com

Article Précédent

Désinstallation du commissaire Boyer fraîchement installé par Normil Rameau à la tête du commissariat de Delmas

Article Suivant

SPNH: Yanick Joseph entre intimidations et menaces