Trafic d’armes à Port-de-Paix : le ministre Berto Dorcé sera-t-il révoqué ? Un conseil des ministres en cours…

Constant Haïti

Au sujet du dossier de trafic d’armes à Port-de-Paix impliquant le cabinet du ministre de la Justice, des rumeurs circulent sur son éventuelle révocation.
Selon ce que révèle le RNDDH, 200 000 dollars américains ont été versés pour la libération des présumés trafiquants Jonas Georges et Fritz Jean Rélus au lendemain de leur arrestation le 6 juillet par l’ancien Commissaire Michelet Virgile.

Un conseiller du ministre, Me Robinson Pierre-Louis a été interrogé par la DCPJ puis arrêté pour trafic d’influence.

Selon nos informations, le ministre Berto Dorcé n’a pas encore été convoqué par le Premier Ministre Ariel Henry autour du dossier des armes.
Toutefois, le Dr Henry confie à une source que « toutes les personnes impliquées dans ce dossier seront arrêtées et déférées par devant la justice.

Entretemps, trois noms sont en circulation comme potentiels remplaçants du ministre Dorcé. Il s’agit du Doyen Bernard Saint-Vil, du commissaire Jacques Lafontant et de l’ancien ministre de la Justice Me Lucmane Délile.

Parallèlement, un Conseil de gouvernement est en train d’être réalisé ce mercredi 27 juillet, avons-nous appris.

TAGGED:
Share this Article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.