Économie

Transferts/Décret: Les droits des bénéficiaires ne seront plus lésés, annonce Jean Baden Dubois

Le gouverneur de la BRH, Jean Baden Dubois, a annoncé lors d’une conférence tenue le 17 juin 2020, la mise en application du décret pris par le gouvernement concernant les maisons de transferts. Les droits des bénéficiaires des transferts ne seront plus lésés déclare Jean Baden Dubois.

Sous peine d’être sanctionné, les maisons de transferts sont tenues d’appliquer les mesures prises par le chef de la Banque de la République d’Haïti.« Les bénéficiaires recevront en dollars ou en gourdes suivant le taux de référence émanant de la BRH», a fait savoir le gouverneur. Parallèlement, il précisé également que le dollar est rare dans les bureaux de transferts et les banques. Ce, explique-t-il à cause de la crise politique communément appelée « Peyi lòk » de laquelle s’ajoute la covid-19, une deuxième « Lock» dit-il.

En fait, ces deux crises ont ralenti la rentrée des touristes, qui apportent toujours des cash évaluant au moins 1000 dollars au cours de leur visites. Donc, ces fonds ne sont pas disponibles comme prévu. Une raison du manque du dollar (cash) dans les banques d’échanges. Par conséquent, il conseille aux bénéficiaires de recevoir leur cash en gourdes si c’est nécessaire et exige aux maisons d’échanges de délivrer les transferts aux taux de référence.

Cependant, Jean Baden Dubois a rassuré que les droits des bénéficiaires ne seront plus lésés. C’est-à-dire de recevoir un paiement de plus bas que le taux du jour. Il n’y aura plus de désordre, promet-il.


Auteur : Mikélo ALCIMAT, ( Rédacteur- Présentateur- Reporter).
Contacts : (+509)3880 5023/4200 2766.
alcimatmikelo2@gmail.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *