Actualités

Trois personnes dont un couple de missionnaires américains tuées en Haïti

Trois personnes, dont un couple de missionnaires américains, ont été tuées lors d’une attaque de gangs en Haïti jeudi 23 mai, à Lizon dans l’arrondissement de Croix-des-Bouquets.

« Davy, Natalie et Jude ont été abattus » jeudi soir, a annoncé l’organisation Missions in Haiti, Inc sur Facebook. Le père de Natalie, Ben Baker, a exprimé son chagrin sur le même réseau social, expliquant que sa fille et son gendre Davy Lloyd avaient été tués. M. Baker est un élu républicain du Missouri. La troisième victime a été identifiée comme Jude Montis, directeur de l’organisation.

Quelques heures avant l’attaque, Missions in Haiti avait signalé une agression par deux gangs. Le premier gang avait emmené Davy Lloyd, l’avait ligoté et battu, avant de s’emparer des véhicules et autres biens. Le deuxième gang, après une période de confusion, avait tiré sur la maison.

Aux États-Unis, la Maison Blanche a appelé à déployer rapidement la force internationale tant attendue en Haïti, soulignant que la situation sécuritaire ne pouvait plus attendre. L’ONU a également réagi, affirmant que ces décès montrent la violence omniprésente en Haïti.

Haïti traverse une grave crise sécuritaire, politique et économique, aggravée par la violence des gangs. Une mission dirigée par le Kenya, soutenue par l’ONU et les États-Unis, est attendue pour aider la police haïtienne à lutter contre ces bandes armées.

INTÉGREZ NOTRE GROUPE WhatsApp

Désactivez votre bloqueur de publicités pour continuer et encourager notre travail

Merci de votre intérêt à lire sur notre site. Cependant nous avons détecté qu'un bloqueur de publicités est activé sur votre appareil. Merci de mettre notre site sur liste blanche dans votre bloqueur d'annonces. Nous n'avons aucun financement. Les publicités nous aident à poursuivre notre travail.