Actualités

CEP: Victor Benoît attend le départ de Jovenel Moïse en 2021, les élections avec une équipe différente

SUJET:  ,   ,   ,   .

Le président du bloc démocratique pour le redressement national, le professeur Victor Benoît minimise la démarche de l’exécutif relative à la formation d’un nouveau conseil électoral provisoire dans la perspective des prochaines élections dans le pays. Il demande aux secteurs sollicités de ne donner aucune suite à la demande du chef de l’Etat.

« Je ne pense pas que les élections puissent être réalisées par le régime en place », a exprimé le professeur Victor Benoît qui dit croire que le président Jovenel Moïse a jusqu’au 7 février 2021 pour laisser le pouvoir suivant son interprétation de l’article 134.2 de la Constitution. À stade, une autre équipe va prendre le pouvoir en vue de créer de meilleures conditions à l’organisation des prochaines élections.

Selon le président du bloc démocratique pour le redressement national, Victor Benoît, le climat d’insécurité et le manque de crédibilité du pouvoir en place sont d’autres raisons qui s’ajoutent à la justification de sa non qualification à organiser les prochaines joutes électorales.

Constant Haïti

Afficher plus