Yves Jean-Bart: «Le parquet m’a invité, j’y serai»

Publié par:
Yves jean-bart accusé d'abus sexuels dans The Guardian Yves Jean Bart, président de la FHF

Le président de la Fédération Haïtienne de Football, Yves Jean Bart a déclaré qu’il sera présent jeudi 14 mai 2020 au parquet de la croix-des-bouquets dans le but de répondre à l’invitation du Commissaire du Gouvernement, Me Maxime Augustin.

«Ce n’est pas pour la première fois que je vais répondre aux questions des autorités judiciaires. Ces détracteurs m’ont accusé maintes fois déjà:
En premier lieu, j’étais selon eux un dealer, ensuite un trafiquant de visa et même à une époque, un dilapidateur de fonds, une accusation à laquelle j’avais répondu des questions de l’Unité de la Lutte Contre la Corruption (ULCC).

Malgré la Police Nationale d’Haïti (PNH), l’institut du bien-être social et de recherche (IBSR), le nouvelliste, c’est un blogueur français qui prétend mieux placer pour informer aux haïtiens qu’il y a des abus sexuels sur les joueuses du Ranch de la croix-des-bouquets. Malheureusement le journal anglais «The Guardian» a relayé article du blogueur, a regretté le président de la FHF.
Selon lui, le rédacteur de l’article qui l’accuse d’agresseur sexuel sur mineure est monnayé par des gens en Haïti.

Le responsable depuis 20 ans du centre FIFA Goal de la croix-des-bouquets avance un ensemble d’arguments afin de prouver son innocence et la non possibilité de la commission d’un tel acte : «le point de rencontre entre filles et garçons au sein du centre n’est que le terrain de football, les dortoirs sont séparés. Même pour les formateurs, c’est impossible voire pour moi qui passe 3 heures au maximum dans l’académie, à expliqué l’ancien journaliste sportif.

Les auteurs de cette machination attaquent le centre, il y a belle lurette. A un moment, ils disent que les joueuses ne sont pas bien nourries dans le centre, ce qui est faux.
Ensuite ils ont critiqué le centre parce que les filles sont au nombre de 10 par chambre. Je leur avais appris qu’il y a des chambres qui contiennent même 20 personnes. Il y a aucun mal, les dortoirs ont été conçus ainsi, question de faciliter la surveillance en diminuant l’intimité, poursuit Dr Jean-Bart.

D’après le medecin, ses détracteurs sont à la recherche des personnes actuellement pouvant faire des faux témoignages au tribunal. Ils font des offres à des anciennes joueuses. Ces personnes malhonnêtes veulent s’accaparer de la Fédération Haïtienne de football pour gérer leurs affaires personnelles : faire de la politique, du blanchiment des avoirs at autres.

1.5% du budget national est alloué au centre FIFA Goal de la croix-des-bouquets, qui était victime d’une tentative d’incendie en 2004.

Malgré ça, ils ont beaucoup d’argent, les noms des auteurs de ce complot seront dévoilés au moment opportun, promet Yves Jean Bart.

En lui demandant d’affirmer ou d’infirmer si vraiment une ancienne joueuse était enceinte pour lui, il répond ainsi : « je me réserve le droit de ne pas répondre à cette question».

Evens Carrière, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12
Email: CARRIEREEVENS@yahoo.fr

https://www.constanthaiti.info/le-journal-anglais-the-guardan-se-dit-pret-a-affronter-yves-jean-bart/

Article Précédent

Haïti/Coronavirus : 27 nouvelles contaminations enregistrées, 17 guéris, 16 morts pour un total de 209 cas au 10 mai 2020

Article Suivant

Covid-19: Prolongement du confinement au Royaume-Uni

error: Content is protected !!