Paralysie totale des activités à Port-au-Prince et dans les villes de province, la grève respectée

0

Le mot d’ordre de grève lancé par les syndycalistes est respecté à travers toutes les grandes villes de province ainsi que dans celles entourant Port-au-Prince ce lundi 26 septembre 2022. Les activités commerciales et le transport sont au point mort, des barricades et des manifestations ont été remarquées dans certaines zones.

Circulation paralysée, les portes des banques commerciales sont restées fermées, le commerce pratiquement à l’arrêt, manifestation à Lalue, Carrefour, Tabarre et à Delmas. Tel est le visage d’une Port-au-Prince et ses zones environnantes totalement paralysées suite aux trois jours de grève lancés par les acteurs de la société civile contre le gouvernement en place. Alors que le gouvernement du Premier ministre Ariel Henry peine à trouver une solution à la crise aiguë qui sévit dans le pays actuellement, la population, en partie, se voit dans l’obligation de rester cloîtrer chez elle dans l’absence d’eau portable et de nourriture dans l’unique obligation de suivre les mouvements de protestation exigeant le départ de M. Henry au pouvoir.

Il est à mentionner que malgré l’ajustement des prix du carburant, les pompes à essence ne disposent toujours pas de produits pétroliers, disponibles que sur le marché informel à des prix sur-élevés.